Notre sélection du mois d’avril: Les lanceurs d’alerte

Qu’il s’agisse de communautés locales, de journalistes, d’ONG, d’avocats ou encore de chercheurs, de nombreuses personnes se mobilisent aujourd’hui pour dénoncer les abus de grandes entreprises en matière de droits humains et d’environnement du secteur privé. La société civile (lanceurs d’alerte, communautés locales, journalistes, ONG, avocats, chercheurs, …) se retrouve de plus en plus souvent dans la ligne de mire des multinationales (ou des Etats) qui leur intentent des procès. Comme le montre l’actualité, le Luxembourg n’est pas épargné par le bâillonnement des lanceurs d’alerte. Découvrez vite notre pick of month d’avril dédié aux lanceurs d’alerte !

Une colère noire. Lettre à mon fils

Voilà ce qu’il faut que tu saches : en Amérique, la destruction du corps noir est une tradition ? Un héritage.

Je ne voudrais pas que tu te couches dans un rêve. Je voudrais que tu sois un citoyen de ce monde beau et terrible à la fois, un citoyen conscient. J’ai décidé de ne rien te cacher. Je me suis demandé qui remplirait le vide intellectuel après la mort de James Baldwin.

Sans aucun doute, c’est Ta-Nehisi Coates?

 

Ta-Nehisi Coates

Autrement / Février 2016 / 208 p.

 

 

 

 

Die Aufrechten. Whistleblowing in der Ära Snowden

Exklusive Enthüllungen über die beiden Männer, die sich Edward Snowden zum Vorbild nahm – und zugleich ein spannender Einblick in die Whistleblowing-Szene.

Edward Snowdens Enthüllungen haben die Spielregeln der Politik verändert: Sie wird sich nie wieder auf wohl gehütete Geheimnisse verlassen können. Dafür war Snowden bereit, seine berufliche und private Existenz zu opfern – woher kommt dieser starke Wille? Mark Hertsgaard beschäftigt sich seit vielen Jahren mit dem Thema Whistleblowing, jetzt hat er jene zwei Männer getroffen, die sich Snowden bei seiner Aktion zum Vorbild nahm. Sie wurden gnadenlos verfolgt, als sie auf dem offiziellen Weg Missstände im Pentagon zur Sprache brachten. Hertsgaard kann mit ihren Geschichten zum ersten Mal beweisen, dass Snowden gar keine Wahl blieb, als sich direkt an die Öffentlichkeit zu wenden. Die Welt sollte ihm dankbar sein – genauso wie allen anderen Whistleblowern, die skrupellose Politiker in ihre Schranken weisen.

 

Mark Hertsgaard

 

Hanser/ Mai 2016 / 224 S.

 

 

 

Informer n’est pas un délit

À l’heure où le droit d’informer est trop souvent attaqué, seize journalistes d’investigation ont décidé de faire cause commune pour raconter dans un livre choral les dessous de leurs enquêtes les plus sensibles.

Comment ils sont suivis, écoutés, menacés. Comment des pressions économiques s’exercent sur eux.

Comment leurs sources sont traquées. Comment le droit est régulièrement contourné entre secret-défense et secret des affaires pour criminaliser le journalisme.

Un livre de journalistes chaque jour en lutte pour informer les citoyens.

 

Fabrice Arfi, Paul Moreira & Cie

Calmann-Lévy/Septembre 2015/ 240 p.

 

 

 

 

La traque des lanceurs d’alerte

Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société.

Pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning était en prison, Stéphanie Gibaud et bien d’autres sont dans une situation précaire, attaqués dans des procès sans fin et lâchés par les Etats.

À travers des exemples concrets en France et à l’étranger, l’auteur détaille la vie d’une cinquantaine de lanceurs d’alerte et les raisons pour lesquelles les États, hommes et femmes politiques, l’institution judiciaire, l’Europe et les entreprises veulent leur peau.

 

Stéphanie Gibaud

MaxMilo/ Octobre 2017 / 304 p.

 

 

 

 

  Die Kunst der Revolte

Edward Snowden, Julian Assange und Chelsea Manning sind entscheidende Akteure in den zentralen Auseinandersetzungen unseres Internetzeitalters um Freiheit und Überwachung, Geheimdienste, Krieg und Terrorismus. Für den jungen französischen Philosophen Geoffroy de Lagasnerie sind sie aber noch mehr als das: Sie sind »exemplarische Figuren« einer neuen Kunst der Revolte, einer neuen Form des politischen Handelns und Subjektseins. Sein scharfsinniger Essay trifft ins Herz der Gegenwart.

Das Prinzip der Anonymität, wie es WikiLeaks, aber auch die Hackergruppe Anonymous praktizieren, und die Gesten der Flucht und des Exils von Snowden und Assange brechen mit den traditionellen Formen des zivilen Ungehorsams. Sie fordern uns dazu auf, die demokratische Öffentlichkeit und den politischen Raum neu zu denken: Was bedeutet es heute, politisch das Wort zu ergreifen, ein Bürger, ein Teil eines Kollektivs zu sein? Mit ihren Aktionen formulieren diese Internetaktivisten und Hacker für de Lagasnerie nicht weniger als eine neue kritische Theorie und entwerfen ein Ideal der Emanzipation in pluralen, heterogenen und flüchtigen Gemeinschaften.

 

Geoffroy de Lagasnerie

Suhrkamp / Februar 2016 / 158 S.

 

 

 

 

Résilience T1 : Les terres mortes

En septembre 2068, l’Europe n’est plus qu’un immense paysage agricole hyper-productiviste, morne et saturé en pesticides. Un gouvernement unique et fasciste régit les populations qui ont survécu à la pollution de l’air et de l’eau. Il est à la solde de Diosynta, la multinationale qui organise les plans et les récoltes, et s’appuie pour faire respecter son ordre sur une milice super-armée, les FSI (Force de Sécurité Intérieure). Les petites gens souffrent de maladies, car ils sont dépendants des distributions de nourriture irrégulières par les aides humanitaires. Un réseau clandestin appelé la « Résilience » s’est donc organisés en résistance. Des échanges de semences non-officielles permettent ainsi à quelques paysans amateurs de produire leur propre nourriture. Adam et Agnès sont un jeune couple issu de cette éducation à la marge. Leur fermette isolée au milieu d’un îlot d’inondation regorge de plantations de toutes sortes. Hélas, c’est un jour noir pour Adam : il trouve ses parents agonisants, après un accident de pesticide. Dans un dernier souffle, sa mère les envoie en ville, au contact du réseau Résilience, afin qu’ils profitent du nouveau monde secret en train de se bâtir. Adam enterre ses parents et part donc, en compagnie d’Agnès…

 

Augustin Lebon, Louise Joor & Hugo Poupelin

Casterman / Mai 2017 

Share this