Mittlerweile dürfte bekannt sein, dass Comics „nicht nur“ der Unterhaltung dienen, sondern auch auf unterhaltsame Art und Wiese aufklären, informieren und komplexe Sachverhalte vermitteln können.

In Zusammenarbeit mit über 20 Partnerorganisationen präsentieren wir die 4. Auflage des Kataloges „Globales Lernen“.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Lancement du livre « Parcours et détours migratoires: Jusqu’au Grand-Duché du Luxembourg » (uniquement sur invitation)

Quand :
16/10/2020 @ 18:00 – 19:30 Europe/Luxembourg Fuseau horaire
2020-10-16T18:00:00+02:00
2020-10-16T19:30:00+02:00
Où :
CITIM
55 avenue de la Liberté / L-1931 Luxembourg
Coût :
Gratuit
Contact :
Narcisse Dovenon

Narcisse Dovenon présentera son nouveau livre « Parcours et détours migratoires: Jusqu’au Grand-Duché du Luxembourg » le 16 octobre à 18h00 au CITIM. En raison de la situation actuelle, seuls les invités sont autorisés à venir. Nous vous demandons votre compréhension. Vous pouvez également emprunter le livre au CITIM.

Voici un résumé du livre « Parcours et détours migratoires: Jusqu’au Grand-Duché du Luxembourg » :

Depuis son jeune âge, l’auteur du nom de Narcisse Dovenon, originaire du Bénin, caressait le rêve de partir à l’étranger, comme d’ailleurs la plupart des enfants de son quartier de ville. Pour eux à l’époque, partir à l’étranger était le symbole de la prospérité et du bonheur. Ce désir était devenu plus ardent et plus vif en lui en classe de terminale à la veille de l’examen du baccalauréat. En effet, son père lui avait promis qu’il financerait ses études en Europe s’il réussissait à cet examen. Une fois le premier diplôme universitaire obtenu, il s’était rendu en Allemagne en 1998 chez son frère aîné Coovi, lui aussi parti pour les études 3 ans plus tôt.

Dès lors, il fit ses propres expériences de la vie universitaire. Après l’obtention de son diplôme en sciences de l’information (Informationswissenschaften) en Allemagne, il immigra malgré lui en France. A Paris, il vivait désormais en famille. En effet, avant son départ en France, il s’était marié à une jeune Française dont il avait fait la connaissance lors de ses vacances au Bénin en 2003. Ils eurent deux enfants : une petite fille née à Berlin en Allemagne et un petit garçon né en France.

Après quelques années passées en France, ils ont décidé de rentrer définitivement au Bénin en 2011. Mais une fois sur place, la déception et la désolation étaient au rendez-vous. Leur expérience n’avait pas du tout été concluante. Pire, il était devenu un étranger dans son propre pays. Mais très vite, sa femme s’empressa de repartir en France en 2012 en compagnie de leurs deux enfants afin de sauver son contrat de travail. En effet, elle avait obtenu de son employeur un an de congé sabbatique dont l’expiration était imminente. Narcisse Dovenon resta tout seul au Bénin jusqu’à trouver le chemin d’un autre pays d’immigration : le Luxembourg. Ce fut le début d’une nouvelle aventure migratoire qui regrouperait encore toute la famille sous un même toit au Luxembourg en 2013.

Toutefois, l’auteur n’oublie pas de consacrer un chapitre entier à ce sombre et triste épisode de son séjour en Allemagne en 2003 où, plus que le racisme quotidien auquel il était confronté, il avait connu à cause de sa couleur de peau une agression raciste perpétrée par une dizaine d’Allemands qui étaient décidés à lui ôter la vie. N’eût-été l’intervention de la police allemande ! Il avait été sauvagement battu et humilié par ses agresseurs. Narcisse Dovenon s’en remettra physiquement et psychologiquement péniblement malgré l’assistance et l’accompagnement d’une association dénommée ReachOut qui lutte contre l’extrémisme de droite, le racisme et l’antisémitisme à Berlin, et en dépit du fait que ses agresseurs avaient été condamnés par la justice allemande à la suite d’un procès.

Share this